Archives mensuelles : avril 2015

« Des récoltes abondantes … » chez Truffaut

« Des récoltes abondantes dans un petit jardin » mis en avant chez Truffaut. Sélection « Shopping Livres » du Magazine Truffaut n° 66 (mi-avril / juin 2015)  …

Truffaut_page_096b

et présenté en magasin parmi les « livres du mois » … (en bonne compagnie !)

Truffaut_Mag

 A suivre …

Share Button

Mes idées de « récup » pour faire ses semis.

Chaque année, dès le retour du printemps (voir un peu avant), les jardiniers que nous sommes ressentent l’appel du jardin … Oui mais il fait encore trop froid pour débuter les semis directement au jardin, aussi nous nous efforçons de faire retomber la fièvre pré-printanière en débutant nos semis de fleurs et de légumes en intérieur et ce jusqu’aux Saints de glace.

Se pose alors le problème annuel des contenants, il faudrait normalement faire le point au préalable sur ceux qui sont encore utilisable et ceux à éliminer, mais c’est en général au moment où tout est prêt pour débuter les semis qu’on en arrive à la conclusion qu’il va en manquer. Alors de 2 choses l’une : soit on se rend en catastrophe dans la jardinerie la plus proche, soit on se débrouille avec les moyens du bord.

C’est le moment d’offrir une seconde vie à des objets à usage unique, destinés à la poubelle. Certains trouveront cela inesthétique, mais leur usage sera limité dans le temps et cet esthétisme « de récup » sera largement compensé par l’épanouissement au jardin des légumes et des fleurs ainsi obtenus.

Voici mes propositions :

Tube de rouleau de papier toilette.

Comment procéder :

1- D’un côté du tube pratiquer 4 entailles de 3 cm de longueur à intervalle régulier afin d’obtenir 4 languettes identiques.
2- Sur deux languettes opposées pratiquer à environ 1 centimètre du bord, une entaille perpendiculaire sur la moitié de la longueur de la languette.
3- Refermer le tube en débutant le pliage par les languettes intactes.
4- Terminer par les 2 languettes entaillées en faisant s’imbriquer les 2 entailles latérales.

 Tube

Le petit pot de semis est terminé, il ne reste plus qu’à le remplir de terreau et à semer.

Tube2

Avant la plantation tremper le petit pot dans l’eau afin que le carton se déchire facilement.

Coquilles d’œufs

Vous faites de la pâtisserie, vous aimez les omelettes, c’est parfait ! C’est l’occasion de récupérer les coquilles d’œufs les moins abîmées, et de conserver la partie alvéolée d’une boite d’œuf.

Il suffit alors de disposer les coquilles dans la boite d’œuf, de les remplir de terreau et de semer.

oeufs

A la plantation il suffit d’écraser délicatement la coquille d’œuf avec la main et de mettre le jeune plant en place… La nature fait le reste.

Brique de lait ou de jus de fruit

Ce sont des contenants parfaits pour les semis car résistants à l’humidité. Du fait de leur volume, je les utilise principalement pour les semis de courges et autres cucurbitacées.

Un peu de travail manuel et la brique sera prête pour son nouvel emploi.

1- Découper proprement l’une des quatre faces de la brique.
2- Découper le rectangle de carton ainsi obtenu en deux parties égales, futures cloisons de séparation.
3- Avec un stylo faire des repères afin de diviser chaque côté de la brique en trois parties égales (environ 7 cm chacune) et pratiquer des incisions d’1 cm de longueur sur chaque repère.
4- Découper de chaque côté des cloisons des bandes d’1 cm de large en s’arrêtant à 1 cm du bord haut. Les insérer ensuite dans la brique en faisant s’imbriquer les entailles des cloisons avec celles de la brique.

Brique

Le contenant est prêt, il faut maintenant le remplir de terreau et semer.

Brique2

En laissant travailler son imagination, il est possible de trouver de nombreuses autres possibilités, les contenants de récupération ne manquent pas : pot de yaourt, gobelet de machine à café, bouteille en plastique … Je n’utilise que des bouteilles opaques, type bouteille de lait et jamais de bouteille transparente, afin que les racines ne soient pas exposées à la lumière.

A chacun de trouver sa propre solution en fonction des déchets qu’il produit.

Share Button

La Feuillerie – Fête des Plantes, 26 avril 2015

Une journée pleine d’émotions, de complicité et de rencontres, ma première participation à la « Fête des Plantes » à Celles en Belgique fut inoubliable . Et pas que pour moi …

Feuillerie_01

Arrivé à La Feuillerie en compagnie de ma fille Anaïs en début d’après-midi , nous y rejoignirent Bruno et Isabelle Olikier-Luyten (A Little Bit of Paradise).

Feuillerie_02

Isabelle avait eu la délicate attention de me proposer, avec l’accord de notre hôte Monsieur Palick van Hövell, de partager sa table et de dédicacer nos livres côte à côte : « Roses – Les meilleures variétés pour petits jardins » pour Isabelle et « Des récoltes abondantes dans un petit jardin » pour moi. Ce fut une belle après-midi d’échange et de partage. Encore un grand merci à Isabelle.

Feuillerie_03

L’après-midi s’est déroulée, pour ma part, de rencontres en dédicaces toutes plus sympathiques les unes que les autres. Ces échanges entre passionnés sont des moments que j’affectionne tout particulièrement. J’ai ainsi fait la connaissance de Laurence Dorchies dont je viens de découvrir le blog « Mon jardin Mes merveilles », et son magnifique travail photographique, ses planches comparatives de roses sont à consulter.

Ce fut également l’occasion de dé-virtualiser Facebook en rencontrant, en chair et en os Louisette et Yves Pitau des « Jardins de Ly », un chaleureux moment d’échange potager et la perspective de se croiser de nouveau à Chantilly très prochainement.

Feuillerie_04

De son côté, Anaïs (7 ans) était tantôt à mes côtés, tantôt en train de faire le tour des exposants, photographiant, faisant du repérage, et achetant de-ci de-là ses petits coups de cœur avec son modeste budget.

Feuillerie_05

Feuillerie_06

Feuillerie_07

Feuillerie_08

Les coups de cœur d'Anaïs

Les 3 coups de cœur d’Anaïs

La séance de dédicaces s’est terminée par un moment fort : un échange d’ouvrages et une dédicace croisée, Isabelle dédicaçant sont livre à Anaïs, et Anaïs dédicaçant à Isabelle, avec une fierté discrète, notre livre dont elle est un élément majeur …

Feuillerie_10

Avant de reprendre la route, j’ai suivi mon petit guide, Anaïs, dans les allées de la Feuillerie et nous avons pu admirer ensemble les différents stands installés dans ce joli cadre, un parc paysagé à échelle humaine invitant à la promenade sous ses arches.

Feuillerie_11

Pour résumer cette journée je laisserai la parole à Anaïs, qui quand nous sommes remontés en voiture m’a dit : « Papa, j’adore la Belgique ! » …

Share Button

Une vie de Coccinelle …

 Au printemps après l’accouplement, femelle coccinelle pond ses œufs.

SAM_4383

 Environ une semaine après, ces derniers vont éclore, libérant les larves, arme de destruction massive contre les pucerons dont elles peuvent dévorer des milliers d’individus durant les 3 semaines de développement qui les amènera à l’état de nymphes.

Elles se fixeront alors dans un endroit abrité où de nymphes elles se transformeront en une semaine en coccinelles jaunes … elles se coloreront au cours des premiers jours de ce nouvel état pour devenir les petites bêtes à bon Dieu, rouge à points noirs, que nous connaissons tous et qui sont si utiles dans nos jardins pour lutter contre les pucerons.

coccinelle

 

Share Button
Image

Première récolte de rhubarbe

Transformation immédiate.

IMG_0834

IMG_0835

IMG_0839

Share Button
Image

Les petites récoltes du jour

IMG_0829

IMG_0833
IMG_0840

Share Button
Galerie

Un tour aux zones potagères – 19 avril 2015

Cette galerie contient 22 photos.

 Poireaux  Betteraves  Radis ‘Gaudry 2’  Laitue et chicorée Jeunes Laitues  Semis spontané de salade, il donne les meilleurs plants  Echalottes  Courgette  Petits pois  Potée potagère  Fraisiers  Côte de Blette  La génération suivante  Oignons sur le toit  Mélisse  Menthe Oignons rocambole Choux-raves … Lire la suite

Share Button

« Des récoltes abondantes … » / SoWhat-magazine. Un nouvel article … pour vous mesdames

SoWhat-magazine : http://www.jardindefamille.fr/presse/2015_04_09_SoWhat.pdf

« Un livre indispensable pour les jardinières en herbe » …

SoWhat1

 

Share Button

Saint-Jean de Beauregard : Fête des Plantes côté potager

Arriver à Saint-Jean de Beauregard c’est tout d’abord être absorbé par une foule de plantes ornementales toutes plus attractives les unes que les autres. On se rêve déménageant dans un jardin beaucoup … beaucoup plus grand pour pouvoir y installer toutes ces merveilles.

 St_Jean_arrive

Puis l’œil s’habitue, devient plus sélectif et on découvre le long d’une allée des plantes potagères, au détour d’un stand des aromatiques et des plantes médicinales … Le petit monde du potager s’offre alors à vous.

Ce dimanche, dans l’allée menant au château, était installé « Ah ! La ferme des saveurs » (le nom nous promet un épicurien). Jean-Marc Parra y présentait ses légumes anciens, ses plantes aromatiques et surtout ce week-end, ses variétés de tomates anciennes, dont voici la liste (http://www.ah-lafermedessaveurs.com/ancienneliste.htm#tomates). Une bonne entrée en matière. Jean-Marc Parra, un passionné qu’il est agréable d’entendre parler de ses plants avec son accent du sud chargé de soleil.

Ayant déjà semé mes tomates, je n’ai pas craqué, mais je me suis laissé attendrir par un pied de Stevia et une petite Oseille sanguine aux jolies feuilles veinées de rouge.

 Stevia_Oseille

 Un peu plus haut, pratiquement en face du stand de Maurice Laurent et ses magnifiques Viburnum, se trouvait Matthieu Vermes du Domaine de la source et sa collection de rhubarbes alimentaires et ornementales. Je vous recommande la variété ‘Valentine’ à la chair rouge et douce. Celle-ci je l’ai achetée à Courson l’an dernier. Je me suis toutefois laissé tenter par un jeune pied de Rhubarbe ‘Mira’, variété précoce.

 Rhubarbe

 La flânerie s’est poursuivie, menant tout droit au stand d’Arom’antique de Laurent Bourgeois. Une magnifique production de plantes aromatiques et de plantes médiévales (tanaisie, aurone, marrube, chervis …). Il y a là toujours une pépite à trouver. Pour cette fois se sera un pied d’Ail rocambole, mais les tentations ne manquaient pas : de nombreuses variétés de sauges, de menthes … A découvrir absolument.

 Ail_rocambole

 De jolis plants d’aromatiques sont également produits par la pépinière Olivier Cazeneuve.

Les amateurs de médecine naturelle auront pu se régaler aux Jardins et Pays des Sages spécialisés dans la production de plantes médicinales et plantes à parfum, et dont le catalogue propose une cinquantaine de références dans ces 2 catégories.

Pour les permaculteurs en herbe à la recherche de plantes pour leur Forêt-jardin, une visite s’imposait sur le stand Ribanjou, spécialiste des arbustes à baies comestible parmi lesquels : Arbousiers, Feijoa, Ragoumier, Leycesteria et tant d’autres… De quoi étoffer la strate arbustive de votre Forêt-jardin. Une production certifiée en Agriculture Biologique.

La belle surprise de cette édition fut le stand Figue du Monde, installé dans la cours derrière le château, une pépinière proposant une collection de figuiers du monde entier, une véritable invitation au voyage.

 Figue

 Avant de prendre le chemin du retour, le passage au potager du château était incontournable.

St_Jean_potager

 Ce fut l’occasion d’aller jeter un coup d’œil dans les serres à l’avancée des semis.

 St_Jean_serre

 De retour à la maison, la journée s’est terminée au jardin, afin d’installer au mieux mes nouvelles pensionnaires. Après le plaisir d’acquérir, le plaisir de planter … pour avoir la joie de la récolte, il va falloir maintenant un peu de patience.

Share Button
Vidéo

Des récoltes abondantes dans un petit jardin au 20h de TF1

TF1 nous a consacré un reportage dans le Journal Télévisé de 20 heures le 10 avril 2015.

En replay (à partir de 1 min 25).

TF1

Share Button