Mes idées de « récup » pour faire ses semis.

Chaque année, dès le retour du printemps (voir un peu avant), les jardiniers que nous sommes ressentent l’appel du jardin … Oui mais il fait encore trop froid pour débuter les semis directement au jardin, aussi nous nous efforçons de faire retomber la fièvre pré-printanière en débutant nos semis de fleurs et de légumes en intérieur et ce jusqu’aux Saints de glace.

Se pose alors le problème annuel des contenants, il faudrait normalement faire le point au préalable sur ceux qui sont encore utilisable et ceux à éliminer, mais c’est en général au moment où tout est prêt pour débuter les semis qu’on en arrive à la conclusion qu’il va en manquer. Alors de 2 choses l’une : soit on se rend en catastrophe dans la jardinerie la plus proche, soit on se débrouille avec les moyens du bord.

C’est le moment d’offrir une seconde vie à des objets à usage unique, destinés à la poubelle. Certains trouveront cela inesthétique, mais leur usage sera limité dans le temps et cet esthétisme « de récup » sera largement compensé par l’épanouissement au jardin des légumes et des fleurs ainsi obtenus.

Voici mes propositions :

Tube de rouleau de papier toilette.

Comment procéder :

1- D’un côté du tube pratiquer 4 entailles de 3 cm de longueur à intervalle régulier afin d’obtenir 4 languettes identiques.
2- Sur deux languettes opposées pratiquer à environ 1 centimètre du bord, une entaille perpendiculaire sur la moitié de la longueur de la languette.
3- Refermer le tube en débutant le pliage par les languettes intactes.
4- Terminer par les 2 languettes entaillées en faisant s’imbriquer les 2 entailles latérales.

 Tube

Le petit pot de semis est terminé, il ne reste plus qu’à le remplir de terreau et à semer.

Tube2

Avant la plantation tremper le petit pot dans l’eau afin que le carton se déchire facilement.

Coquilles d’œufs

Vous faites de la pâtisserie, vous aimez les omelettes, c’est parfait ! C’est l’occasion de récupérer les coquilles d’œufs les moins abîmées, et de conserver la partie alvéolée d’une boite d’œuf.

Il suffit alors de disposer les coquilles dans la boite d’œuf, de les remplir de terreau et de semer.

oeufs

A la plantation il suffit d’écraser délicatement la coquille d’œuf avec la main et de mettre le jeune plant en place… La nature fait le reste.

Brique de lait ou de jus de fruit

Ce sont des contenants parfaits pour les semis car résistants à l’humidité. Du fait de leur volume, je les utilise principalement pour les semis de courges et autres cucurbitacées.

Un peu de travail manuel et la brique sera prête pour son nouvel emploi.

1- Découper proprement l’une des quatre faces de la brique.
2- Découper le rectangle de carton ainsi obtenu en deux parties égales, futures cloisons de séparation.
3- Avec un stylo faire des repères afin de diviser chaque côté de la brique en trois parties égales (environ 7 cm chacune) et pratiquer des incisions d’1 cm de longueur sur chaque repère.
4- Découper de chaque côté des cloisons des bandes d’1 cm de large en s’arrêtant à 1 cm du bord haut. Les insérer ensuite dans la brique en faisant s’imbriquer les entailles des cloisons avec celles de la brique.

Brique

Le contenant est prêt, il faut maintenant le remplir de terreau et semer.

Brique2

En laissant travailler son imagination, il est possible de trouver de nombreuses autres possibilités, les contenants de récupération ne manquent pas : pot de yaourt, gobelet de machine à café, bouteille en plastique … Je n’utilise que des bouteilles opaques, type bouteille de lait et jamais de bouteille transparente, afin que les racines ne soient pas exposées à la lumière.

A chacun de trouver sa propre solution en fonction des déchets qu’il produit.

Share Button

6 réponses à “Mes idées de « récup » pour faire ses semis.

  1. Bonjour,
    bravo pour votre jardin et surtout, merci pour l’astuce des rouleau de papier toilette !
    Ils se biodégradent seuls, pas besoin de les découper au repiquage, non?
    Personnellement, j’essaie de faire fuir le plastique de mon jardin (pour commencer).
    Bonne continuation… le printemps arrive…
    Stéphane

  2. Bonjour, moi aussi je prepare ma mini serre, remplie de 1/2 rouleaux de PQ mais je trouve quand meme que le carton boit beaucoup, faire tres attention a ne pas laisser sans surveillance sous peine de rater le semis

  3. Très sympathique toutes ces petites idées !

  4. Bonsoir, étant passionné de jardinage et fabricant de tube carton, votre idée me plait beaucoup! Je vais tester cela dès le printemps! De belles salades et courgettes en perspective….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *