‘Jardins, jardin’ aux Tuileries 2015 – 1 / 2 – Les exposants

‘Jardins, jardin’ est le rendez-vous incontournable consacré au jardin dans la ville, et qui plus est, installé chaque année en plein cœur de la capitale.

01

Le beau temps était au rendez-vous et l’ombre des arbres du jardin des Tuileries était la bienvenue. Le thème de cette 12ème édition « La ville heureuse », je l’ai abordé comme l’une des étapes majeures menant à la grande conférence sur le climat (COP 21) qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 15 décembre 2015. Je reste persuadé qu’avec les changements climatiques annoncés, la vie urbaine ne sera supportable que si on réintroduit la nature au sein des villes.

Les exposants de « Jardins, jardin » apportent des solutions concrètes au travers des jardins et terrasses éphémères imaginés pour l’occasion (je reparlerai plus tard des grands jardins) …

02

03

… mais encore proposent des éléments d’agencement et de décoration classique ou design

04

05

… des solutions, à l’image des végétalisations proposées par l’École du Breuil.

Breuil

Nouveauté cette année, un espace était réservé aux antiquaires, de quoi donner du style à son jardin, sa terrasse ou son balcon.

Les pépiniéristes n’étaient pas en reste et exposaient un grand choix de plantes aromatiques et ornementales.

16

La rose était à l’honneur et 3 roses auront été baptisées durant cette 12ème édition :

– ‘Lambert Wilson’ (création Jérôme Rateau – André Ève) ,

06

07

– ‘Amnesty International’ (Georges Delbard)

09

11

et ‘Rose Blush’ (André Ève).

08

La nature, au travers de solutions adaptées, grignote petit à petit de plus en plus de place en ville et les citadins y voient l’occasion d’accueillir dans leur espaces de verdure des animaux et insectes utiles. C’est tout particulièrement vrai pour l’abeille et la poule.

Sur son stand, la cité des abeilles présentait une ruche ovoïde en terre cuite. Écologique, respectueuses de l’abeille, simple et pratique, cette ruche s’inscrit dans une démarche de conservation de l’abeille et non d’exploitation et de production.

C’est par excellence la ruche du particulier qui souhaite agir pour la protection des abeilles tout en pratiquant une apiculture de loisir.

12

13

Les propriétaires de poules pouvaient découvrir et offrir à leurs pensionnaires un logis design, un poulailler revisité par la start-up Farmili qui s’est vu décerner lors de cette édition le trophée VeryCook pour le prix des Exposants.

14

Il était difficile de manquer au cours de la visite la « femme jardin », ou « femme fleur », une animation proposée par Val’hor. Installés sur une robe, 40 végétaux en pots étaient proposés aux visiteurs qui pouvaient ainsi s’exercer à l’identification végétale. C’était également une manière ludique de faire connaître au public le Concours National de Reconnaissance des Végétaux .

15

Le point culminant de cette manifestation était, comme chaque année, les grands jardins réalisés pour l’occasion par des paysagistes et des designer, mais cela fera l’objet d’un second article…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *