Oyas : mise en place

Normalement les Oyas se mettent en place avant d’effectuer les plantations. Ne les ayant pas trouvés plus tôt, je les installe seulement maintenant … je ferai cela dans les règles de l’art au printemps prochain.

oya_mep1

– Creuser une fosse adaptée à la taille de l’Oya.

oya_mep2

– Mettre l’Oya en place dans la fosse.

oya_mep3

– Replacer la terre excavée autour de l’Oya.

oya_mep4

– Mettre le paillis en place et remplir l’Oya d’eau.

oya_mep5 oya_mep6

– Refermer l’Oya avec son bouchon.

oya_mep7

Les Oyas étant en terre cuite poreuse, l’eau va se diffuser lentement dans le sol, elle sera absorbée directement par les racines des plantes en fonction de leurs besoins.

oya_mep9

Les Oyas permettent de réduire les arrosages et d’économiser 50 à 75 % d’eau selon les conditions météorologiques.

Consommation 24 h après la mise en place (température extérieure à l’ombre : 30°C).

oya_mep8

Où se procurer les Oyas : Oyas environnement

Article connexe :  Les Oyas sont arrivés ! (description)

Share Button

5 réponses à “Oyas : mise en place

  1. c’est très très intéressant… pour les plantes qui ont besoin de plus d’eau que d’autres… j’ai un massif qui va être refait à l’automne… ça pourrait être le bon moment pour en installer !

    • Bonjour Lydie,
      C’est très prometteur, remplissage tous les 5 ou 6 jours et depuis les plantes qui sont autour ne piquent plus du nez malgré les fortes chaleurs.
      Je vais réaménager une partie du jardin à l’automne également et je vais les prévoir dans la nouvelle organisation.

  2. Bonjour
    Le sujet m’intéresse aussi, et je suis au bord de la commande :)
    Je suis curieux de votre retour en vrai grandeur. je suis convaincu pour certaines plantations dans mon potager en carrés, mais je suis plus inquiet pour les radis par exemple, vus qu’ils sont plus petits au départ, plus proches de la surface, et plus répartis… Bref, j’attends de voir :))

    • Bonjour,
      Le résultat est concluant pour moi, un semis de betterave qui a bien passé les chaleurs d’août malgré une absence de 15 jours. Arrosage à l’arrosoir au moment du semis puis uniquement l’Oya.
      Durant notre absence, Oya rempli avant le départ et un remplissage une fois par un voisin durant notre absence.
      L’ensemble des plantes entourant les Oyas ont très bien supportées les grosses chaleurs contrairement à d’autres situées dans des parties du jardin où il n’y en avait pas cette année.
      Voilà ce que je peut en dire.

  3. Pingback: Les Oyas sont arrivés ! | Jardindefamille.fr - Le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *