L’effet lotus ou phénomène de super-hydrophobie expliqué à ma fille !

Question d’Anaïs : “Pourquoi les gouttes d’eau restent rondes et roulent sur les feuilles de choux ?”

IMG_4017

Glup ! … “Mais c’est l’effet lotus ma chérie, ces feuilles ont des propriétés super-hydrophobes !” … !ʯɸ?!₰ⱡ!??? … Pas génial comme explication pour une petite fille de 8 ans ! …

Il m’a fallu me creuser les méninges pour expliquer ce phénomène avec des mots simples !! … J’ai pris une grande inspiration et me suis lancé … Ça a donné ça :

“La surface des feuilles de choux est composée de petits poteaux microscopiques (on a un microscope à la maison … une chance) très serrés les uns contre les autres. Tellement serrés qu’il n’y a presque plus de place entre eux, et il y a étalé par-dessus ces petits poteaux une fine couche de cire. Les gouttes d’eau n’ont donc ni la possibilité, ni la place de se glisser entre ces petits poteaux et reste posées à la surface des feuilles avec la même forme ronde que lorsqu’elles tombent du ciel.”

Anaïs : “D’accord … C’est un peu comme un tapis recouvert d’une nappe en plastique mais qu’on ne peut pas voir”

C’est ça … Finalement ce n’est pas compliqué ! ….

P.S. : la nappe en plastique … Ça ne vient pas de chez nous !!!

IMG_4019

IMG_4020

IMG_4022

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *