Archives mensuelles : octobre 2015

Beervelde, octobre 2015 (1/2) : côté érables du japon.

Pour une première visite à Beervelde, je ne pouvais pas espérer une plus belle journée que ce dimanche 11 octobre.

Une arrivée pleine de mystère en venant du parking et en longeant la cantine des archers. Rien n’était visible tant que le passage, ménagé dans la haie de grands arbres, n’avait pas été franchi. Là, sous les frondaisons la Fêtes des plantes me tendait les bras.

IMG_4270

On y était accueilli par une abondante offre de bulbes devant laquelle il était difficile de rester de marbre.

Sans-titre-1

Je ne m’attarderais pas sur l’ensemble des exposants qui avaient fait des merveilles dans l’agencement de leurs stands. Vous pouvez en retrouver une présentation exhaustive sur le blog “alittlebitofparadise“.

Le thème retenu par Renaud de Kerchove pour cette édition était : le Japon.

AFFICHE_Web_klein-314

Le point d’orgue de cette thématique fut pour moi la découverte de la collection d’érables du Japon  de Benoît Choteau couplée à l’exposition de bonsaïs de Danny Use.

Benoît Choteau spécialiste des érables dont il possède plus de 400 variétés, y présentait une magnifique collection d’érables du Japon (Acer palmatum), dont les colorations automnales en faisaient de véritables joyaux.

SAM_6635

Chez ces jeunes sujets, on pouvait admirer une ébauche de leurs ports futurs …

Acer palmatum 'Dissectum'

Acer palmatum ‘Dissectum’

Acer palmatum 'Higasa yama'

Acer palmatum ‘Higasa yama’

la délicatesse de leurs feuillages …

Acer palmatum 'Felice'

Acer palmatum ‘Felice’

Acer palmatum 'R. Lane'

Acer palmatum ‘R. Lane’

et la flamboyance de leurs parures, l’automne étant pour l’érable du Japon, une saison unique,  emprunte de magie. Ils s’y parent d’époustouflantes teintes de rouge.

Acer palmatum 'Nuresagi'

Acer palmatum ‘Nuresagi’

Acer palmatum 'Alexandre 2'

Acer palmatum ‘Alexandre 2’

Acer palmatum 'Osakazuki'

Acer palmatum ‘Osakazuki’

Une même branche peut, à cette époque, porter différentes colorations.

Acer palmatum 'Horizontalis'

Acer palmatum ‘Horizontalis’

C’est chez l’Acer palmatum qu’on observe à cette saison les plus beaux coloris orangés.

Acer palmatum 'Shohjoh nomura'

Acer palmatum ‘Shohjoh nomura’

Acer palmatum 'Mirte'

Acer palmatum ‘Mirte’

Une grande et belle collection présentée à la meilleure saison qui soit … Que pouvait-on rêver de mieux ?

Cette collection cotoyait l’exposition de bonsaïs de Danny Use, mais c’est une autre histoire … (Beervelde, octobre 2015 (2/2) : côté bonsaïs)

 

Share Button

Conférence & dédicaces, samedi 17 octobre 2015

Je vous donne RDV le samedi 17 octobre prochain dans le cadre du “Festival du livre et de la presse d’écologie” pour :

annonce_Fest

Share Button

20 kg de coings … le bilan de Lénore

20 kg de coings, c’est génial, mais demande un peu de créativité si l’on veut sortir des classiques gelée et pâte de coing.

Nous voilà au bout d’une semaine occupés pratiquement tous les soirs à éplucher, évider, préparer et consommer ces fruits multi-talents… et même pas lassés ! Plein de bonnes recettes trouvées sur le net ; si vous voulez des idées ou des conseils, n’hésitez pas, on est des pros du coing maintenant. Nos expériences et gourmandises de la semaine :

  • Coing croqué tout cru
  • Chips de coing
  • Compote
  • Jus de coing nature
  • Coings gratinés au four avec du sucre Rapadura
  • Tarte tatin coings
  • Crumble coing – banane – châtaigne
  • Petits pains fourrés au coing
  • Gelée de coing
  • Pâte de coing
  • Purée de coing – pomme de terre – tahin
  • Chutney coing – gingembre – piment – Melfor
  • Magret de canard – coing – miel

Notre favori ? Hm, difficile, tout. Le magret de canard aux lamelles de coing est une tuerie. Mais peut-être la plus originale des découvertes : les petits pains, surtout que j’avais mes petits assistants qui m’ont tellement bien aidé !

Share Button

Du jardin … presque jusqu’à l’assiette !

Petite récolte du jour, poivrons et tomates … les jaunes n’atteindront pas la cuisine, le cueilleur affamé par tant d’efforts fait une petite pause !

Voyons voir ?

IMG_4243

Un régal …

IMG_4246

Une dernière pour la route !

IMG_4241

Ce petit encas lui a redonné l’énergie nécessaire pour récolter un concombre et une aubergine … A table !

IMG_4251

Share Button

Soirée coing n°2 : crumble et chutney

Et c’est reparti : épluchage et découpage … on ne peut pas y couper !

IMG_4205

Au programme du jour, de la déshydratation (encore des chips).

IMG_4215

Une douceur sucrée : un crumble.

IMG_4189

Et une innovation : un chutney de coing et piment du jardin

Ingrédients : 3 coings / 2 piments rouges / 300 g de cassonade / 20 cl de Melfor / 1 petite racine de gingembre (à doser selon son goût).

SAM_6594

  • Éplucher, épépiner et couper les coings en petits dés.
  • Retirer les graines des piments et les couper en petits morceaux.
  • Dans une casserole, porter le vinaigre et la cassonade à ébullition, puis y ajouter les dés de coing, les petits morceaux de piment et le gingembre préalablement râpé.
  • Saler et laisser cuire à feu doux pendant 1 heure en remuant de temps à autre.
  • Verser le chutney dans des pots, les fermer hermétiquement et laisser refroidir.

IMG_4212

Bilan

Cette année encore nous avons passé plusieurs soirées en cuisine à transformer les coings glanés en produits de consommation immédiate (petits pains, crumble) et d’autres de conservation que nous consommerons durant l’hiver (gelée, chips, chutney).

Toutefois, la source est progressivement en train de se tarir, au fur et à mesure des rénovations de maisons et de jardins les voisins abattent leurs cognassiers.

Je me suis donc résolu à en installer un au jardin, qui puisse palier dans quelques années la disparition de ceux des alentours.

Je tenterai dans un premier temps d’obtenir un cognassier franc par semis au printemps. En attendant je vais mettre les graines récupérées à stratifier au réfrigérateur.

IMG_4200

Share Button

Soirée coing n°1 : gelée, chips et petits pains

Notre récolte de coings va donc nous occuper au moins deux soirées durant … Et cela pour le plaisir de nos papilles.

Tout commence par une séance d’épluchage.

IMG_4171

Les épluchures sont récupérées pour faire de la gelée.

IMG_4174

IMG_4192

Les coings épluchés sont tranchés en fines lamelles, pour réaliser à l’aide de notre déshydrateur de délicieuses chips acidulées .

IMG_4178

IMG_4195

Et pour terminer une nouveauté, des petits pains fourrés au coing :

  • Préparer une pâte à pain.
  • Étaler la pâte et y découper des cercles.
  • Mettre au centre de chaque cercle des dés de coing et y ajouter une cuillerée à café de miel.
  • Refermer la pâte en formant des boules.
  • Dorer chaque boule au jaune d’œuf.
  • Faire cuire 45 min à 200°C. 

IMG_4184

 

Share Button

Le coing n’a plus la cote … Quel dommage !

Pas de récolte au jardin ce week-end, mais du glanage dans le voisinage.

Plusieurs jardins du quartier ont encore des cognassiers, mais les propriétaires ne font rien avec les fruits … ” Les coings c’est trop de travail et puis on ne peut pas en faire grand-chose ! ” … ou bien ils pourrissent au sol ou sur les arbres ! … ” Et en plus ils salissent le jardin !

Du coup nous rendons service ! … Nous les récupérons pour les déguster et les transformer, contrairement à ce que certains pensent, de nombreuses manières différentes.

IMG_4149

En attendant de nous mettre au travail, dans la soirée, nous en avons dégustés quelques-uns tout simplement cuits au four avec une cuillerée de miel ! … Un délice !

IMG_4161

Une fois les enfants couchés, nous avons entamé les hostilités … de quoi occuper plusieurs soirée …  A suivre.

 

Share Button

Première récolte d’octobre … Un symbole !

Aubergines et potiron, une récolte symbolisant à elle seule le passage d’une saison à une autre.

Les aubergines, parmi les dernières,  symbolisent la fin de l’été et la disparition progressive des petits plats méditerranéens concoctés avec les légumes du jardin. Le premier potiron “Giraumon Turban” annonce quant à lui l’automne, les soupes, veloutés et autres potirons au four …

SAM_6536

Share Button