Cette année avant de mettre en place la couche chaude, on récolte !

Traditionnellement, je prépare l’emplacement de ma couche chaude durant la première quinzaine de janvier. Il n’y a habituellement plus rien à cet emplacement, la météo hivernale ayant fait son office.

Cette année j’ai dû récolter avant d’entreprendre mes travaux de préparation … Pas des kilos car cela n’avait pas été planifié, mais suffisamment pour composer la base du menu du soir..

Betteraves rouges et radis noirs.

IMG_5745

Quelques radis ‘Flamboyant’,  les derniers de 2015 ou les premiers de 2016 …. au choix !

IMG_5767

De la laitue et de la mâche.

IMG_5768

Ce qu’il y a d’intéressant, c’est que rien n’est issu de semis planifiés volontairement, ce sont des graines qui ont germées sur le tard et se sont développées seules, profitant des conditions climatiques exceptionnellement douces de l’automne et de ce début d’hiver.

Maintenant la place est libre, la couche chaude peut-être installée … Mais c’est une autre histoire.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *