La ceinture verte de Francfort.

Je suis toujours surpris quand je passe en train par Francfort-sur-le-Main (800.000 habitants avec une densité de 2 919 hab./km2) d’apercevoir du train des exploitations maraîchères incluses dans le tissu urbain.

IMG_7055

IMG_7056

C’est le résultat d’une réflexion et d’un travail sur le concept ville-nature qui s’est traduit en Allemagne par une généralisation de la trame verte comme vecteur de structuration du développement urbain.

La ville de Francfort s’inscrit dans ce mouvement et s’est dotée très tôt d’une première ceinture verte.

La forte croissance urbaine que connait Francfort au début du 20ème siècle conduit les décideurs à imaginer un « Neue Frankfurt » qui s’est traduit par la construction massive de logements sociaux greffés sur la vallée de la Nidda (affluent du Main), qui constitue une préfiguration de la grande ceinture verte actuelle autour de Francfort.

ceinture_verte

Depuis une vingtaine d’année la ceinture verte a produit un espace mixte qui offre une vitrine en matière d’agriculture de proximité, de création d’espaces de loisirs, de développement du réseau de liaisons cyclables et piétonnes, d’utilisation de la biomasse pour atténuer les îlots de chaleur et d’amélioration de la biodiversité.

Un exemple à suivre …

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *