Cette année pour les fraises, il faut avoir du pot.

Difficile le potager cette année, du moins pour la partie nord de l’hexagone. Le soleil n’arrive pas à s’imposer, sans doute fatigué d’entendre le quidam se plaindre dès qu’il déploie ses rayons ! … “Trop chaud”“C’est la canicule”“Oh lala que calor” … Du coup, il boude et laisse sa copine la pluie nous rafraîchir les idées!

Au potager les cultures ont pris un sacré retard et c’est devenu le royaume enchanté des gastéropodes, le moindre revers de feuilles en abrite un nombre inconsidéré … Et vorace en plus !

Dans ces conditions difficile de récolter des fraises présentables au jardin. Elles n’ont pas le temps de mûrir que les baveux y ont déjà prélevés leur dîme !

IMG_8004

Heureusement j’ai toujours une partie de mes fraisiers en pot, vieux réflexe de l’époque où je n’avais pas de jardin.

Ancien plat à poisson, boite métallique et autres contenants reconvertis.

IMG_7944

C’est là, cette année, que nous récoltons nos plus belles fraises …. Plantureuses, rouge sang et mûres à point, elles pendent lascivement le long des pots, intactes, attendant d’être dégustées.

IMG_7947

Share Button

3 réponses à “Cette année pour les fraises, il faut avoir du pot.

  1. J’ai quatre fraisiers pour la première année, en pot bien sûr, et même deux en suspensions. et bien figure toi que j’ai trouvé un baveux entrain de manger une belle guariguette à 2m de haut ! Enfin je ne vais pas me plaindre car ici le soleil est de retour et on se fait un festin de Framboise.
    Bonne journée
    Lydie

  2. Bonjour! Effectivement cette années n’est pas idéale pour le potager, entre mildiou et gastéropode dure dure! J’aime beaucoup le style des pots en récup’, je connaissais la poissonnière mais le pot de sucre superbe!
    A bientôt!

  3. Ils doivent se régaler vu comment tes fraises ont l’air bonnes !! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *