Archives mensuelles : avril 2017

Le bassin fait peau neuve.

Le bassin ! … J’aurais déjà dû m’en occuper l’an dernier, mais le temps a passé sans que j’en prenne le temps.

IMG_0362

Ce bassin a été réalisé en 2010. Dès Le départ y ont été installé un pied de prêle japonaise (Equisetum japonicum), un pied d’ iris des marais (Iris pseudacorus), un nénuphar nain (Nymphaea pygmaea ‘Alba’) et un pied de pesse d’eau (Hippuris vulgaris) auxquels est venu s’ajouter par la suite un pied de menthe aquatique (Mentha aquatica) … Sans oublier un couple de poisson rouge pour gober les larves de moustique.

L’équilibre était parfait jusqu’à un week-end de 2012 où on nous a donné un éclat de roseau commun (Phragmites australis) qui a été introduit dans le bassin. Petit à petit, année après année, le roseau y a fait son nid… Sournoisement lançant ses rhizomes à la conquête de l’eau libre, invitant dans sa course l’equisetum et la menthe aquatique.

La division du pied d’iris en début d’automne m’a fait prendre conscience de l’ampleur des dégâts. Non seulement le roseau s’était disséminé dans la totalité du bassin, mais c’est sous la surface que le développement était devenu anarchique. Racines et rhizomes formaient désormais sur une couche de 15 à 20 cm d’épaisseur et étaient en train de refermer l’eau libre !

Il fallait intervenir, il en allait de la survie des nénuphars, menacés d’étouffement, et des poissons qui n’avaient plus beaucoup d’espace pour de réfugier en profondeur en cas de gel ou pour résister à la baisse du niveau d’eau dû à l’évaporation estivale.

Les nénuphars ont été sortis les premiers

IMG_0363

Ensuite les poissons, toujours fidèle au poste depuis 7 années.

IMG_0366

Pour le reste, la bataille fut rude, il m’a fallu découper l’épais tapis de racines et rhizomes au couteau et au sécateur.

IMG_0364

Le volume de total de végétaux sortis du bassin était impressionnant. Cela a permis de retrouver, complètement recouverte par le tapis de racines, une jarre que j’avais posé au fond du bassin et dont j’avais complètement oublié l’existence.

IMG_0365

Le bassin a ensuite pu être vidé complètement.

IMG_0367

Les roseaux éliminés, le temps du réaménagement était venu. Ce fut l’occasion d’installer sur le bord la pompe à bras récupérée aux encombrants et restaurée … Pur objet de déco.

IMG_0368

De nouvelles plantes y ont été installées. Prêle japonaise (Equisetum japonicum), nénuphar nain (Nymphaea pygmaea ‘Alba’), iris des marais (Iris pseudacorus), primevère des marais (Primula vialii) et géranium palustre (Geranium palustis) se partagent le lieu.

IMG_0371

Le bassin a été remis en eau et les poissons ont retrouvés leur territoire.

IMG_0376

Sans oublier la petite touche déco japonisante choisie par Anaïs.

IMG_0379

Il ne reste plus au bassin qu’à gagner en maturité.

Share Button

Agriculture urbaine, micro-ferme, permaculture et maraîchage – Revue de presse, mars 2017.

press_revue

Sélection du mois de mars 2017.

Agriculture urbaine et micro-ferme

  • Planter des poireaux sur les trottoirs parisiens, c’est possible.sciencesetavenir.fr, le 24/03/2017.
  • Le jardin, paradis urbain. letemps.ch, le 19/03/2017.
  • Vingt mille fraises sous la terre. lemonde.fr, le 18/03/2017.
  • De plus en plus de fermes urbaines voient le jour: pourquoi c’est une bonne chose?rtl.be, le 14/03/2017.
  • Des tomates sur le toit de la Poste. franceinter.fr, le 14/03/2017.
  • Borny : Bienvenue à la ferme.metz.fr, le 13/03/2017.
  • Myfood: des serres pour l’autonomie alimentaire. natura-sciences.com, le 08/03/2017.
  • Nature en ville: quand des jardins fleurissent sur les toits.podcastjournal.net, le 06/03/2017.
  • Les Incroyables comestibles veut doubler les aires.lanouvelle.net, le 06/03/2017.
  • Agriculture urbaine et villes comestibles : l’avenir est-il sur les toits ?consoglobe.com, 03/2017.
  • La RATP se met à l’agriculture (et aux endives).sciencesetavenir.fr, le 03/03/2017.
  • La fin de l’agriculture urbaine non lucrative ?carenews.com, le 01/03/2017.
  • Agriculture urbaine : Paris encore loin d’exploiter son potentiel.batiactu.com, le 28/02/2017.

Maraîchage et potager

  • A Vendel, un maraîcher utilise les bons insectes contre les mauvais.francebleu.fr, le 27/03/2017.
  • Pesticides : un maraîcher français porte plainte contre l’Espagne. rtl.fr, le 20/03/2017.
  • « L’Atelier paysan » favorise le génie paysan.lessor.fr, le 08/03/2017.
  • Production maraichère au Sahel : Le bouli de Djomga piégé par le sable.lefaso.net, le 05/03/2017.
  • Côte d’Ivoire/ Des hommes et des femmes formés à la culture du maraîcher hors-sol.abidjan.net, le 28/02/2017.
  • Avant la retraite, le dernier maraîcher de Saint-Denis ouvre l’album-photo.leparisien.fr, le 28/02/2017.

Permaculture

  • Une forêt comestible au pied des immeubles? Chiche! lavoixdunord.fr, le 30/03/2017.
  • À Guengat, ils relancent en permaculture le site des fruits rouges.ouest-france.fr, le 24/03/2017.
  • À Treffort, ils ont choisi de monter une ferme maraîchère en permaculture.voixdelain.fr, le 23/03/2017.
  • La ferme du Bec Hellouin, cette petite ferme qui inspire le monde grâce à la permaculture.maxisciences.com, le 10/03/2017.
  • Une conférence de Bernard Alonso, permaculteur et globe-trotteur.lejdc.fr, le 04/03/2017.
  • Le jardin solidaire de Volx pratique la permaculture.frequencemistral.com, le 02/03/2017.

Retrouvez, via la collection de mon profil Google+, l’intégralité des articles traitant de : « Agriculture urbaine, micro-ferme, permaculture et  maraîchage ».

Share Button