Archives mensuelles : février 2018

Premiers semis sous châssis

Malgré l’épisode neigeux de la semaine passée et le froid, les semis se développent sous le châssis. Un voile de forçage supplémentaire n’est pas un luxe avec les températures nocturnes négatives de ces derniers jours.

chassis

Les radis sont les plus vigoureux et soulèvent le voile.

semis1

 

 

Share Button

Sous la neige, la vie continue au jardin.

Recouvert d’une couche de 10 à 15 cm de neige, le jardin semble figé sous son épais manteau blanc. Pour autant, la vie ne s’arrête pas. Comme chaque année, nous avions préparé le jardin pour l’hiver.

jardin2

jardin1

Banc

Tout était prêt pour accueillir les petits animaux au jardin. Ceux y habitant ou ceux visitant le jardin pouvaient y trouver le gite.

mesange

nichoir_zinc

nichoir

et le couvert.

rouge_gorge

boule_coco

graine

Pour parer à ces conditions météorologiques exceptionnelles, nous avons décidé d’ajouter rapidement une mangeoire. Pour cela rien de tel qu’une brique de lait.

mangeoire_lait1

mangeoire_lait2

Les insectes sont eux également les bienvenus aux jardins et ont leur petits refuges.

abri_forficule

abri_insectes

abri_insectes2

Quant aux humains, eux aussi ont investit le jardin pour des activités inhabituelles, bataille de boules de neiges et bonhomme de neige !

bonhomme_neige

Olaf

Share Button

Retrouvailles du jardin et de la neige

De mémoire, le jardin n’avait plus connu la neige depuis 2013. Les retrouvailles se faisaient attendre. C’est chose faite depuis ce matin.

Le jardin s’est paré de son manteau blanc, mettant en valeur les décorations installées dans les pots.

DSC_1236

Sage et soldat de terre cuite affrontent bravement les éléments.

IMG_2590

Bien installés sous leurs cloches, les semis du potager se gaussent et regardent tomber les flocons au travers de leur baie vitrée !

DSC_1238

Pour ceux installés sous le tunnel, pour le moment c’est ambiance cocooning et lumière tamisée au royaume de l’opacité.IMG_2589

En fin d’après midi, la neige s’accroche encore sur les toits des cabanons et sur les végétaux … Qu’en sera-t-il demain ?

DSC_1242

Share Button

Mes soucis !

Les soucis (Calendula officinalis) n’en finissent pas de fleurir, pour notre plus grand plaisir.

IMG_2571

Récolté puis séchées, les fleurs viennent regarnir notre petite pharmacie naturel.

IMG_2575

On l’utilise en infusion à usage interne ou externe pour les brûlures, les troubles digestifs et la conjonctivite.

Depuis qu’on a découvert qu’on le nomme également “le safran du pauvre”, on l’utilise même en cuisine pour donner de la couleur ! …

C’est un incontournable !

Share Button

Verdure d’hiver, la mâche

C’est une verdure que j’aime avoir au jardin. Elle nous apporte du frais, du croquant à une période où il n’y a pas grand chose au jardin.

J’en plante en quantité. Selon les années, en fonction du temps que je peux y consacrer, j’achète du plant ou je la sème en multicellules.

mâche

Elle s’installe partout, même au pied des graminées.

IMG_2569

Ses bouquets de feuilles se développent en attendant d’être récoltés en fonction des besoins.

IMG_2570

 

 

Share Button