Promesse d’ombre, récompensé pour ses plantes rares.

Coup de Cœur du Jury
La Feuillerie - Le Coup de Cœur du Jury

Lors de la fête des plantes rares et  de collections qui s’est tenue en septembre 2017 à La Feuillerie à Celles en Belgique, la pépinière Promesse d’ombre s’est vu décerner un premier prix dans la catégorie Coup de Coeur du Jury.

Le jury composé de Jérôme Floquet, Guillaume Gosse de Gorre, Luc Noël, Didier Willery, Christophe Crock, Laurence Machiels et Hélène Merlotti a attribué à la pépinière cette distinction pour sa collection de fougères et certaines plantes peu courantes : Bergenia ciliata ‘Dumbo’, Chloranthus oldhamii, Elastotema umbelata ‘Dents de Kyoto’, …

Thierry Modave a gentiment accepté de prendre la plume pour nous présenter un échantillon de ses trésors végétaux pour l’ombre, qu’il en soit sincèrement remercié.

N’hésitez pas à consulter le catalogue de la pépinière en ligne.

Bergenia ciliata 'Dumbo'
Bergenia ciliata ‘Dumbo’ ©PeterStevens

Bergenia ciliata ‘Dumbo’

Contrairement au très connu Bergenia cordifolia au feuillage brillant et glabre, le Bergenia ciliata a les feuilles duveteuses aux bords ciliés. On dit du feuillage qu’il est pubescent. Une autre différence est le feuillage caduc.

Elle est originaire de l’Himalaya et de l’Inde.

Les fleurs apparaissent au printemps. D’abord blanches, elles rosissent en vieillissant.

Il s’agit d’une plante facile de culture qui a une durée de vie très longue. Elle se plaît aussi bien au soleil pas trop brûlant qu’à mi-ombre dans toute bonne terre de jardin pas trop sèche.

Il est préférable de protéger les jeunes feuilles des gelées printanières.

Ses dimensions sont de 50 cm de largeur pour 30 cm de hauteur.

Elle est rustique jusqu’en zone 6.

‘Dumbo’ est le nom du cultivar, pas très différent de l’espèce, dont les feuilles font penser aux oreilles d’un éléphant.

 

Chloranthus oldhamii
Chloranthus oldhamii

Chloranthus oldhamii

Chloranthus oldhamii est une plante vivace, originaire de Taïwan.

Elle est de croissance lente et forme à la longue de belles touffes.

Les feuilles opposées sont regroupées par 4 à l’extrémité des tiges pourpre foncé. L’inflorescence en forme d’épi retombant nait à l’extrémité de la tige.

La plante se couvre de ces épis blancs en avril – mai. Ensuite de petits fruits ovoïdes bruns succèdent aux fleurs.

On la cultive à mi-ombre en terre humifère, riche, fraîche et drainée.

Rustique en zone 7. La plante disparaît en hiver.

Ses dimensions sont de 50 cm dans tous les sens.

 

Elatostema umbellatum
Elatostema umbellatum ©MichaelBecker

Elastotema umbelata ‘Dents de Kyoto’

Elastotema umbelata ‘Dents de Kyoto’ est une plante rare de la famille des orties (Urticacées) originaire du Japon. Une forme introduite du Japon par Patrick Blanc (forêts de Honshu).

Couvre-sol bas de croissance rapide et à la floraison discrète, elle se multiplie par des bulbilles apparaissant à l’aisselle des folioles. 

Ceux-ci permettront à la plante de se naturaliser dans les rocailles fraîches et ombragées ou aux pieds des arbres et des arbustes dans un sol normal à léger, humifère et frais.

Elle déteste les sols secs et les courants d’air chaud qui abîment son feuillage.

Le feuillage aéré et denté crée un effet exotique. Il peut atteindre 20 à 30 cm sur des tiges vertes translucides. Elle est caduque.

Le cultivar ‘Dent de Kyoto’ fait référence aux dentures de ses feuilles caduques, plus prononcées que celles de l’espèce.

La plante n’est pas urticante et est rustique jusqu’en zone 6.

 

Share Button

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*