Geranium phaeum ‘Piton de Tournefort‘

Geranium phaeum 'Piton de Tournefort'
Geranium phaeum 'Piton de Tournefort' ©FabriceChollet

Ce Geranium vivace est hors norme. C’est un géant ! Il va sans aucun doute s’imposer comme un incontournable de la zone du jardin située en lisière, à mi-ombre.

Découvert 2008 par Madame Joëlle Pessy, en Normandie, dans son jardin qui abrite la Collection Nationale de Géranium vivace du Docteur Dominique Evrard, ce nouveau cultivar de Geranium vivace est probablement une mutation tétraploïde d’un Geranium phaeum.

G. phaeum ‘Piton de Tournefort’ et ‘Samobor’
De gauche à droite, Geranium phaeum ‘Piton de Tournefort’ et Geranium phaeum ‘Samobor’ ©Fabrice Chollet

Tétraploïde signifie que les cellules de Geranium phaeum ‘Piton de Tournefort‘ ont quatre stocks de chromosomes au lieu de deux.

Ses feuilles forment un imposant dôme au-dessus duquel culmine, à 1 m de hauteur, de grandes fleurs plates, pourpre à cœur clair dépassant les 3 cm de diamètre et marginées d’un liseré clair.

Pour éviter qu’il ne se ressème à tout va, il faut le rabattre après la floraison, avant que les fleurs  fanées ne produise des graines.

 

Geranium phaeum ‘Piton de Tournefort‘ est multiplié par Sandrine et Thierry Delabroye.

 

Caractéristiques

Floraison : d’avril à juin
Feuillage : persistant
Hauteur : feuillage 70 cm, fleurs jusqu’à 1 m
Rusticité : rustique jusqu’à -15°C
Exposition : mi-ombre
Entretien : Tailler à ras après la floraison
Multiplication : par semis ou par division du pied

Share Button

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*