Fritillaria Michailovskyi et Chionodoxa forbesii, deux bulbeuses pour un territoire de transition.

Fritillaria Michailovskyi et Chionodoxa luciliae ©FabriceChollet

La lisière, territoire de transition entre le sous-bois et la prairie où les arbustes côtoient les bulbes et vivaces; territoire d’ouverture, de passage, véritable entre deux que l’on retrouve dans la plupart des jardins petits ou grands.

Du fait de cette dualité, le choix des végétaux y est plus délicat, ils doivent pouvoir s’adapter au passage de l’ombre à la lumière.

C’est traditionnellement le lieu d’expression des plantes à bulbes qui d’année en année s’y naturalisent en colonies et y saluent l’arrivée du printemps de leurs floraisons éclatantes.

Fritillaria Michailovskyi et Chionodoxa luciliae en sont les dignes représentantes.

 

Fritillaria Michailovskyi

©TakashiM

Variété rare, cousine de Fritillaria meleagris.

Découverte au début du 20ème siècle au Nord-Est de la Turquie, Frittillaria Michailovskyi se distingue de par sa magnifique floraison bicolore printanière. Fin mars, elle porte des fleurs en forme de cloches pourpre foncées bordées de jaune.

Elle préfère les sols riches à pH neutre, frais et drainant. De faible rusticité, un excès d’humidité en hiver lui sera fatal.

Sensible à la concurrence racinaire, elle s’installe dans les parties ouvertes de la lisière. En milieu urbain il est possible de la cultiver en potée.

Caractéristiques

Exposition : ombre légère, mi-ombre
Rusticité : -5°C
Floraison : fin mars à mai
Feuillage : caduc
Sol : neutre, frais et drainant

 

Chionodoxa luciliae (ou forbesii)

Gloire_des_neiges
©FabriceChollet

Vivace bulbeuse également originaire de Turquie où elle pousse dans les bois clairs. Sa floraison précoce lui à valut le nom vernaculaire de “Gloire des neiges”, ses petites fleurs étoilées bleues à cœur blanc illuminant les jardins dès la fonte des neiges.

Elle se plait dans une terre fraîche et bien drainée où elle se resème et se naturalise facilement. Ne craignant pas la concurrence racinaire, elle trouvera sa place au pied d’un arbre ou d’un arbuste.

Facile à vivre, rustique et sans contrainte elle ne peut-être que bienvenue au jardin ou en potée.

 

Caractéristiques

Exposition : ombre légère, mi-ombre
Rusticité : -20°C
Floraison : fin février à avril
Feuillage : caduc
Sol : tous type, frais et drainant

Share Button

1 Comment on Fritillaria Michailovskyi et Chionodoxa forbesii, deux bulbeuses pour un territoire de transition.

  1. elle vit très bien dans mon jardin , d’un beau bleu,en bordure de plate bande à la mi-ombre, un regret ;doit en avoir plus au jardin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*