Épimedium ou fleur des elfes.

Epimedium, Magique Elfes Série, Création Thierry Delabroye ©FabriceChollet

Epimedium_01

L’épimedium, également appelé fleur des elfes, est une vivace de la famille des Berberidaceae qui pousse naturellement à l’état sauvage dans les sous-bois.

Il est capable de se développer au pied d’un arbre sous un couvert dense et sans aucuns problèmes liés à la concurrence racinaire, ce qui en fait un excellent candidat pour les jardins d’ombre.

Je l’utilise en partie pour son feuillage qui constitue de gros coussin et habille le pied des arbres une grande partie ou toute l’année selon que les variétés soient caduques ou persistantes.
Leur croissance étant relativement lente, il faut faire preuve de patience avant d’obtenir un beau volume.

La floraison quant à elle est vient embellir ces coussins feuillus au printemps (avril-mai). De grandes hampes de petites fleurs aériennes rappelant les fleurs d’ancolie se détachent alors au-dessus du feuillage.

Epimedium_02

L’épimedium apprécie les sols drainant et riche en humus, aussi il ne rechignera pas devant un apport de compost à l’automne. Mis à part cela, l’épimedium est peu exigeant, ne craignant ni le froid, ni les limaces et tolérant la sécheresse, il gagne à être oublié et laissé en liberté.

Depuis une quinzaine d’année, de nombreux nouveaux cultivars ont fait leur apparition, soit par introductions de variétés originaires d’Asie, soit par créations de la part des pépiniéristes. La grande famille des épimediums ne fait que croître pour le grand plaisir de nos coins d’ombres.

 

Espèces et variétés

Share Button

4 Trackbacks & Pingbacks

  1. Épimedium grandiflorum ‘Circe’ – Plantes d'ombre
  2. Epimedium ‘Red Maximum’ – Plantes d'ombre
  3. Epimedium x rubrum … 10 ans sans le remarquer. – Plantes d'ombre
  4. Epimedium pubigerum – Plantes d'ombre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*