Epimedium x rubrum … 10 ans sans le remarquer.

©FabriceChollet

Voici un épimédium que je côtoie plusieurs fois par an depuis maintenant 10 ans sans l’avoir remarqué … ou plus exactement je croise son feuillage tantôt vert marbré, tantôt rouge sans y faire vraiment attention !

Comment cela se fait-il ? … Tout simplement parce que le hasard a voulu que jusqu’à cette année je n’étais jamais chez mes beaux-parents durant sa période de floraison.

Tôt dans l’année il est encore sous la neige, plus tard en été sa floraison est terminée et comme il ne craint pas la concurrence racinaire, il est entouré de sedums, de corêtes du Japon et autres plantes qui l’occultent.

Il forme des coussins bas au-dessus desquels émergent au printemps des fleurs rouge et blanche au discret cœur jaune.

Installé au pied d’un pommier à mi-ombre, les annuelles qui l’entourent crées autour de lui une atmosphère de sous-bois à la saison chaude.

Il n’est pas exigeant, il ne bénéficie dans ce jardin d’aucune attention particulière, et résiste au grand froid de la région de Leipzig comme aux périodes de sécheresse qu’il peut y avoir en été.

C’es tout à fait le genre de plante que j’aime, qui vie sa vie sans rien demander.

 

Caractéristiques

Feuillage : persistant
Taille (H x L) : 30 x 40 cm
Période de floraison : avril
Rusticité : -20°C
Exposition : mi-ombre, ombre
Sol : frais

Share Button

1 Comment on Epimedium x rubrum … 10 ans sans le remarquer.

  1. C’est l’épimedium que j’ai choisi pour mettre dans un massif au pied de thuya… la terre est ingrate et sèche… et bien il pousse sans souci ! c’est vraiment une très chouette petite plante.

    Lydie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*