Podophyllum peltatum

©FabriceChollet

Ombre sèche et concurrence racinaire n’impressionnent pas cette vivace couvre-sol de sous-bois originaire d’Amérique du Nord.

Ses grandes feuilles lobées, deux au sommet d’un long pétiole, peuvent atteindre une vingtaine de centimètres de largeur, ce qui lui donne un air exotique.

Plante à rhizome traçant, caduc, ses jeunes pousses émergent au printemps et ont l’air d’un champignon.

En mai-juin, des fleurs blanches en forme de coupe s’épanouissent sous le feuillage. Fécondées, elles produisent un fruit jaune ovale de 4 à 5 cm.

Le Podophyllum peltatum disparait en été, c’est sa manière de se prémunir de la sécheresse.

Attention à sont ambiguité, le Podophyllum peltatum est considéré comme une plante toxique, mais est également utilisé en tant que plante médicinale.

 

Podophyllum peltatum présenté par :
Eric Lennoir (La Pépinière Aquatique).


Ma vidéo réalisée pour l’article du magazine Hortus Focus :
“Une Américaine “under the trees””

 

Caractéristiques

Sols : riche et humifère.
Exposition / Rusticité : ombre légère ou mi-ombre. Rustique jusqu’à -20°C.
Taille (H x L) : 40 x 60 cm.
Feuillage : caduc.
Floraison : mai-juin.
Ennemis / maladie : les jeunes pousses craignent les limaces.
Densité de plantation : 5 / m²

Share Button

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*