Trillium chloropetalum var. giganteum

©FabriceChollet

Vivace rhizomateuse originaire de l’ouest des États-Unis et du Canada où il croît au bord des cours d’eau ou dans les sous-bois des forêts d’arbre caduc.

Trillium chloropetalum var. giganteum
©FabriceChollet

Vivace originale et de croissance lente, le trillium ne produit qu’une seule tige par an. Chacune se compose de trois feuilles de couleur verte marbrée de taches sombres, longues de 10 à 20 cm et larges de 7 à 15 cm disposées au sommet d’une tige de 20 cm de hauteur.

Sa fleur sans pédoncule est directement attachée à la tige et se compose de 3 sépales verts et 3 pétales colorés.

En été, le trillium disparaît. Planter à ses côtés des fougères, des Roscoea cautleyoides ou des hostas pour compenser le vide produit passa disparition.

 

Caractéristiques

Nom synonyme : Trillium chloropetalum var. rubrum.
Sols : Sol profond, humifère, frais et drainé.
Exposition / Rusticité : ombre ou mi-ombre. Rustique jusqu’à -25°C.
Taille : hauteur 50 cm.
Feuillage : Caduc.
Floraison / fructification : Mars – avril. Floraison blanche, parfois rouge.  Le fruit est pourpre.
Ennemis / maladie : Pas de maladie connue.
Entretien : Arrosez régulièrement si le printemps et l’été sont secs.
Multiplication : par semis ou par division.

 

Share Button

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*