Schizophragma hydrangeoides

©FabriceChollet

Schyzophragma Hydrangeoides également appelé « hortensia grimpant du Japon », est originaire des forêts du Japon et de Corée où il colonise les troncs d’arbres.

©FabriceChollet

Liane très rustique, idéale pour habiller un mur sur lequel elle s’accrochera par l’intermédiaire de crampon. Patience néanmoins, il lui faudra quelques années pour s’installer et se développer.

Son feuillage, composé de feuilles cordées dentelées de 10 à 15 cm de longueur, est caduc.

La floraison se produit en fin de printemps, de larges inflorescences plates constituées de grandes bractées blanches, les sépales, et d’un cœur de petites fleurs mellifères blanc crème.

Les Schyzophragmas aimes les sols humifère, restants frais, neutres ou acides. Une exposition au Nord lui convient, mais c’est à mi-ombre qu’il sera le plus florifère.

 

Schyzophragma Hydrangeoides présenté par :
Thierry de Ryc,kel (Pépinière de la Thyle)


Ma vidéo réalisée pour l’article du magazine Hortus Focus :
« Un mur à couvrir ? Vite, un Schizophragma ! »

 

Caractéristiques

Sols : humifère, frais, neutres ou acides.
Exposition / Rusticité : mi-ombre, ombre. Rustique jusqu’à -20°C.
Taille : jusqu’à 10 m de hauteur.
Feuillage : caduc.
Floraison : juin-juillet.
Ennemis / maladie : les limaces raffolent des jeunes pousses.
Entretien : aidez le d’un tuteur le temps que les crampon s’accrochent au support. En fin d’hiver, retirez les fleurs fanées.

 

Share Button

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*